Création du Diable rouge

J’ai commencé Le Diable rouge par une dizaine de croquis au brou de noix sur papier à partir de mes carnets Fabriano réalisés dans la ligne B. L’une des dernières étapes a été le papier kraft (225 cm sur 100 cm) à droite de l’image. Puis j’ai eu envie de refaire une version sur toile à l’acrylique.

croquis sur kraft puis sur toile

à regarder de droite à gauche

 La photo suivante présente un détail de la toile de gauche à l’acrylique, le portrait de la blonde n’est pas terminé.

à gauche on voit le croquis de départ

l'oeuvre en mouvement

Voici la version acrylique sur toile finale.

La photo n’est pas très nette. Tant pis, le mieux c’est encore de venir voir la toile à l’atelier.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :