Archive for the grands formats Category

Kakemonos au soleil d’automne

Posted in Evénements, grands formats, Huile, kakemono with tags , , on novembre 17, 2015 by jacquelinechesta

EXPOSITION COLLECTIVE DE L’ATELIER BAGN’ARTSAFFICHE-200

KAKEMONOS AU SOLEIL D’AUTOMNE

 Rouge, orange, jaune, rose, les couleurs de l’automne inspirent les artistes de l’Atelier Bagn’Arts.

Chacun dans leur style et ligne de recherche propres, ils ont choisi de vous proposer un festival de couleurs chaudes dans  des compo-sitions verticales, seule contrainte à leur inspiration commune et néanmoins originale. Un jeu et un défi que les Bagn’Arts aiment à relever chaque année pour leur plaisir et celui des amateurs de peintures sur toile  ou de gravures. 

Pour réveiller l’optimisme et aborder l’hiver, les artistes vous attendent autour d’un verre, les samedi et dimanche 21 et 22 novembre, de 14h à 20h, au 10 avenue Victor Hugo, à Bagneux, dans leur atelier près du théâtre. Les œuvres  seront exposées à la vente avec des prix Atelier.

 Les artistes-peintres :

Aline Arnassalon,  Auxilia    Bastardie,  Claudine Benayoun, Jacqueline Chesta,  Yasmina Djaou-Cléty, Elise Doss, Tomas Frybert, Patrick Haubert, Michel Haulard, Françoise Leboullenger, Migette  Rognon, Dominique Maslo,  Isabelle Reach, Pascal Serreau, Jean Yansaud.

  Je présenterai, hors le kakemono à découvrir sur place,

une scène de rueRue Daguerre

et une scène de caféCafé de... carré

Heure de pointe (2)

Posted in Croquis sur toile, grands formats, Huile with tags on octobre 19, 2011 by jacquelinechesta
Croquis sur toile, technique mixte, huile sur lin encollé, 2011

Plus clair, plus fort (2) propose une variante sur l'heure de pointe dans la ligne B du RER, peinture réalisée en août 2011

La veste bleue (retouchée) janvier 2011

Posted in Croquis sur toile, grands formats, Huile with tags , , , on février 5, 2011 by jacquelinechesta

huile sur toile

Une pointe d’accent (étranger du Sud) manquait à la Veste bleue: un éclat de blanc, un brun en creux, un bleu plus soutenu et un rouge violent, le tour est joué.

L’Atelier le 10 janvier. DECHIRURES

Posted in Croquis sur toile, grands formats, kakemono with tags on janvier 15, 2011 by jacquelinechesta
des déchirures à conserver en partie

un nouveau départ pour ce kakémono

Le Kakémono Battons-nous a souffert en exposition dans le parc Richelieu à Bagneux. Le vent et la pluie ont vrillé la toile et la peinture a craquelé en plus en moins fines rayures horizontales d’un bel effet somme toute; j’attendais l’envie de reprendre le travail. Ce fut tout trouvé. Garder l’effet d’érosion et monter les couleurs sans s’inquiéter de changer le projet initial.

en cours

poursuivre?

La veste bleue

Posted in Croquis sur toile, grands formats, Huile with tags on novembre 29, 2010 by jacquelinechesta
novembre 2010

© 2010 - Jacqueline Chesta

Diptyque sur toile de lin encollée. Plus épurée que le kraft, la toile « La veste bleue » me parle bien d’une petite scène intérieure dans le tableau. Les vides s’opposent aux grands formats du premier plan et la couleur guide les yeux vers la veste bleue. une métro toile de plus qui vibre avec simplicité.

Etude pour un dyptique

Posted in acrylique sur kraft, grands formats with tags , , on novembre 1, 2010 by jacquelinechesta
acrylique sur papier Kraft

Etude pour le dyptique La 13

Création du Diable rouge

Posted in Croquis sur toile, grands formats with tags , , , , on septembre 20, 2010 by jacquelinechesta

J’ai commencé Le Diable rouge par une dizaine de croquis au brou de noix sur papier à partir de mes carnets Fabriano réalisés dans la ligne B. L’une des dernières étapes a été le papier kraft (225 cm sur 100 cm) à droite de l’image. Puis j’ai eu envie de refaire une version sur toile à l’acrylique.

croquis sur kraft puis sur toile

à regarder de droite à gauche

 La photo suivante présente un détail de la toile de gauche à l’acrylique, le portrait de la blonde n’est pas terminé.

à gauche on voit le croquis de départ

l'oeuvre en mouvement

Voici la version acrylique sur toile finale.

La photo n’est pas très nette. Tant pis, le mieux c’est encore de venir voir la toile à l’atelier.

 

%d blogueurs aiment cette page :