Archives de exposition

Kakemonos au soleil d’automne

Posted in Evénements, grands formats, Huile, kakemono with tags , , on novembre 17, 2015 by jacquelinechesta

EXPOSITION COLLECTIVE DE L’ATELIER BAGN’ARTSAFFICHE-200

KAKEMONOS AU SOLEIL D’AUTOMNE

 Rouge, orange, jaune, rose, les couleurs de l’automne inspirent les artistes de l’Atelier Bagn’Arts.

Chacun dans leur style et ligne de recherche propres, ils ont choisi de vous proposer un festival de couleurs chaudes dans  des compo-sitions verticales, seule contrainte à leur inspiration commune et néanmoins originale. Un jeu et un défi que les Bagn’Arts aiment à relever chaque année pour leur plaisir et celui des amateurs de peintures sur toile  ou de gravures. 

Pour réveiller l’optimisme et aborder l’hiver, les artistes vous attendent autour d’un verre, les samedi et dimanche 21 et 22 novembre, de 14h à 20h, au 10 avenue Victor Hugo, à Bagneux, dans leur atelier près du théâtre. Les œuvres  seront exposées à la vente avec des prix Atelier.

 Les artistes-peintres :

Aline Arnassalon,  Auxilia    Bastardie,  Claudine Benayoun, Jacqueline Chesta,  Yasmina Djaou-Cléty, Elise Doss, Tomas Frybert, Patrick Haubert, Michel Haulard, Françoise Leboullenger, Migette  Rognon, Dominique Maslo,  Isabelle Reach, Pascal Serreau, Jean Yansaud.

  Je présenterai, hors le kakemono à découvrir sur place,

une scène de rueRue Daguerre

et une scène de caféCafé de... carré

Exposition Paris Dessus Dessous à Fontenay-aux-Roses

Posted in Croquis sur toile, Evénements with tags , , , , , , , on février 19, 2012 by jacquelinechesta

 

Exposition Paris Dessus Dessous

 

Du 3 au 31 mars Jacqueline Chesta expose en duo avec Amadou Gaye, photographe, dans les salons de la médiathèque de la ville de Fontenay-aux-Roses . Dans le décor du Château Sainte Barbe, les métro et RER de notre capitale seront sublimés. Si ces artistes fontenaisiens proposent deux visions de Paris, pour l’un dessus, pour l’une dessous, ils partagent un même talent pour mettre en scène la vie quotidienne des parisiens. On se souviendra que le métro a tenu une place importante dans le monde des Arts au XXe siècle, il fut en effet le théâtre de la naissance de l’Art urbain. De lieu d’exposition, il devient objet du regard artistique.

 

Depuis cinq ans, Jacqueline Chesta retranscrit sur de petits carnets la routine du RER B et du métro. De ces dessins pris sur le vif au stylo pinceau, est née la série des peintures sur toile de lin brut : “Croquis sur Toile”. À travers des personnages vigoureusement dessinés, l’artiste magnifie la routine de tous les jours en mettant l’accent sur les individus. Sur un fond de toile de lin brut les personnages se détachent vivement, éclats de chair colorée entre les quatre murs de leur prison mobile.

Habitué à photographier Paris comme avec ses séries “Paris la Douce” et “Paris la Garce”, Amadou Gaye s’est concentré ici sur la ligne 2 du métro, entre Nation et la Place Clichy. Sous sa lentille, Paris devient une ville métisse et biculturelle. Armé de son appareil en bandoulière, cet ancien reporter-photographe saisit sur le vif un geste, un regard ou une posture, pour un résultat sobre et épuré.

 

Paris Dessus Dessous réunit deux artistes habitués des expositions et primés par des collectionneurs de nombreux pays. Fontenay souligne et encourage par cette exposition les talents présents chez ses habitants.

“Rendez-vous avec le public”, le samedi 10 mars dans les salons de la médiathèque. Les artistes seront aussi présents les samedis 17 mars (à 15h) et 24 mars (à 16h).

 

Exposition à Differdange, Luxembourg, lors du Blues Express les 9, 10 et 11 juillet 2010

Posted in Evénements with tags , , , , on juin 29, 2010 by jacquelinechesta

Au milieu des artistes de blues, se trouveront les peintres de Montparnasse, lors du Festival de Blues de Differdange au Luxembourg. Je présenterai mes dernières toiles et kakemonos sur le métro parisien et le livre de dessins que je viens de publier contenant des croquis sélectionnés parmi mes 12 carnets entre 2006 et 2009. Les gens du métro sont très photogéniques, ils attrapent la lumière souterraine avec bonheur. Jetez-y un coup d’oeil. J’attends vos commentaires.  A très vite,  Jacqueline.

%d blogueurs aiment cette page :